Camus et Brassens, un accord presque parfait

camus-et-brassens
 Albert Camus et Georges Brassens, face à face

Coup d’Chapeau poursuit ici son exploration des liens entre musique et littérature. La lecture de « La femme adultère », nouvelle d’Albert Camus écrite en 1957 et extraite de son roman « L’exil et le Royaume » est accompagnée par des chansons de Georges Brassens, interprétées au chant et à la guitare.

Ce spectacle de lectures en musique réunit, autour de la thématique des femmes, deux auteurs contemporains du XXème siècle nés d’un côté et de l’autre de la Méditerranée.

DSC_8869 2
Albert Camus à l’honneur avec la lecture de la Femme Adultère

Une rencontre insolite à travers des mots et des notes qui se font écho, avec le rythme des textes et de la musique qui se répondent.

Une rencontre qui parle des femmes, à l’ombre des maris…

Dossier-Camus-et-Brassens

Publicités